Lorsque le nerf auditif ne fonctionne plus, il est possible de stimuler plus près du cerveau en utilisant un système d'électrodes différent de celui de l'implant cochléaire. On parle alors d'implant du tronc cérébral. Ces produits sont fabriqués par certains fabricants d'implants cochléaires.

Utilisables dans certains cas de surdités de transmissions ou des surdités mixtes avec une cochlée suffisamment fonctionnelle, les implants de l'oreille moyenne peuvent aider lorsque les aides auditives classiques ne suffisent plus et que la surdité n'est pas assez importante pour justifier un implant cochléaire.

Dans certains cas de surdité de transmission ou de surdités mixtes, une prothèse à ancrage osseux peut convenir : ces prothèses fonctionnent en transmettant les vibrations sonores par conduction osseuse. Il existe différents produits, qui diffèrent par exemple sur la manière de réaliser le couplage pour transmettre le son à l'os.