articlesNous avons le plaisir d'annoncer que Catherine Daoud, présidente de l'association CISIC, a reçu l’insigne de chevalier de l’ordre national du Mérite des mains de Monsieur Marcel-Pierre Cléach, sénateur de la Sarthe et auteur de la demande. Cette distinction lui a été décernée afin de récompenser toutes ses années de bénévolat au service des personnes sourdes et implantées au sein de l'association qu'elle a crée en 2002, et dont le principal objectif est de mieux faire connaitre l'implant cochléaire.

Le CISIC une belle histoire …

Nous avons participé à ce reportage sur l'implant cochléaire dans le cadre de la Journée Nationale de l'Audition 2011 diffusé sur BFM Télé.

A noter qu'il s'agit de Catherine qui témoigne et non d'Elisabeth et que le reportage a été filmé dans les bureaux du CISIC à Paris.

Un article sur l'implantation cochléaire au CHU de Saint-Etienne a été publié dimanche 6 mars 2011 dans le journal "Le Progrès".

 

A l’invitation du centre d’implantation de Rome et de leur association « La Chiocciolina », notre association a participé les 12 et 13 novembre à un congrès européen sur l’implant cochléaire.
Ce congrès avait pour thème : « Les implants cochléaires en Europe : Echanges entre les associations et les centres d’implantations cochléaires. »

https://photos.app.goo.gl/VG8nheF5ZvFwNtpw2

 

 

L'été 2007, quelques mois après ma première implantation avec le processeur Harmony, le hasard a voulu que nous passions nos vacances d'été en Alsace .

J'en avais donc parlé avec Julie, d'Advanced Bionics, qui me suivait dans le cadre d'un protocole de tests . J'avais envie de passer simplement rencontrer l'équipe de Rixheim, juste pour les remercier de leur travail, car grâce à eux, je revivais.

Cette rencontre a été organisée avec joie par Grégory et Didier, car les employés n'avaient quasiment jamais l'occasion de rencontrer un implanté.

 

Vendredi 7 mai 2010, nous avons participé au premier « salon surdité » de l'INJS (Institut National des Jeunes Sourds) de Chambéry-Cognin qui se tenait grâce à l’initiative du groupe du personnel sourd et malentendant de l’établissement.

Quelques photos de cette journée

L'AIC (Association Implant Cochléaire) qui sera dissoute fin décembre 2009, a choisi notre association afin d’accueillir ses anciens adhérents. L’AIC avait été créée le 6 novembre 1990 pour permettre de réunir les fonds nécessaires à l'opération de Johan et Audrey, tous deux devenus sourds profonds à la suite d'une méningite.

C'est avec plaisir que je me suis rendue à l'invitation de Marie-Luce Lemal, à la 2ème rencontre autour de l’implant cochléaire organisée par l'EDIC (Entraide Des Implantés Cochléaires), le petite sœur du CISIC en Belgique, le samedi 22 Octobre à Auderghem près de Bruxelles.

Cette année nous avons étudié le concerto pour hautbois d'Albinoni (déjà étudié l'an dernier mais interprété cette fois avec un hautbois et non une trompette), la fantaisie pour piano chœur et orchestre de Beethoven et le Requiem de Mozart.

Rencontre associative autour de Mme RAFFARIN et Mme MONTCHAMP  (secrétaire d’Etat aux personnes handicapées)

Le 22 novembre 2004, nous avons eu la chance d’être invités à une journée de rencontre associative organisée sur l’initiative de Catherine GENESTE, directrice de la maison des sourds et sourds aveugles du Poitou-Charentes. Nous y avions été conviées grâce au lien qui unit Anne-Marie Raffarin et Christiane Cléach, membre de CISIC et implantée, que certains d’entre vous connaissent. L’idée de Madame Raffarin était de mettre à profit cette journée essentiellement destinée aux acteurs du monde des sourds LSF (dont plusieurs associations de la région de Poitiers, où résident Monsieur et Madame Raffarin) pour provoquer une rencontre avec d’autres instances du monde de la surdité.. dont des implantés afin de tenter d’abolir le « fossé » entre les différentes « écoles » (LSF, oralistes ...).

Album photos

Le 15 mai dernier, un week-end musical était organisé à Strasbourg à l’intention de porteurs d’implants cochléaires.

Réponses à quelques questions posées lors de l'atelier MED-EL du 19 novembre 2003 à Paris

Nous avons été invitées par la société MXM à venir visiter leur laboratoire à Vallauris, les jeudi 24 Avril 2003 et vendredi 25 Avril 2003.

https://goo.gl/photos/BnNd5xcNZSfFVn5j6

Je tiens à remercier tout particulièrement le professeur CHABOLLE de nous avoir permis d'être présents à ce congrès.

Quelles périodes extraordinaires ! Entre adaptation au confinement puis au déconfinement, nous
nous devons d’être assez flexibles !
J’ai dû énormément adapter mon activité d’orthophoniste en libéral – et cela comme tous mes
collègues - et d’enseignante à l’école d’orthophonie de Lyon.
Après avoir exercé plusieurs années au centre d’implantation cochléaire de Lyon, je travaille en
libéral actuellement auprès de patients sourds principalement (implantés, appareillés, surdité
unilatérale non appareillée), petits et grands, mais également auprès des patients adultes ayant
des difficultés cognitives et mnésiques, des patients avec troubles Dys, des importants retards de
parole et de langage, des troubles vocaux, des troubles envahissants du développement…
Dans un premier temps, nous avons dû suspendre les séances au cabinet, aucune obligation mais
un choix personnel (choix suivi par la plupart des orthophonistes) afin d’éviter tout risque de
propagation de la covid19.