L'implant cochléaire

Etes-vous concerné ?

Vous trouverez sur cette page des informations: 

L’association met à votre disposition un guide de 60 pages qui rassemble un grand nombre de témoignages et de conseils, issus des expériences de chacun.

 image lambition dentendre

 

 Une association

CISIC, créée il y a 18 ans, rassemblant 6000 membres, adultes implantés et parents d'enfants implantés.

Une équipe de bénévoles tous implantés ou parents d'enfants implantés, qui témoignent et partagent leurs expériences. 

Vous pourrez les rencontrer lors de permanences organisées à Paris et en région.

carte cisic

 

Adhésion CISIC

Assurance implant cochléaire

Pour adhérer à l'association et recevoir régulièrement nos informations :

📋Adhésion CISIC en ligne

Pour assurer votre implant cochléaire, CISIC propose à ses adhérents la souscription d'un contrat d'assurance exclusif sans franchise et sans vétusté :

🌐 Souscription à l'assurance Groupama

convention

Nos bénévoles

Découvrez toutes les antennes du CISIC région par région, ainsi que les bénévoles qui vous accueilleront pour partager leurs expériences.

 

Trombinoscope CISIC Page 001

64 % qualifient leur écoute de naturelle ou presque naturelle 

Qualité transparent V2

Comment qualifiez-vous l'écoute avec l'implant cochléaire ? 

54 % identifient des mots dès les premiers jours

delai comprénehion transparant

Au bout de combien de temps avez-vous pu ?

58 % téléphonent 

Téléphone transparent

Pouvez-vous téléphoner avec l'implant cochléaire ?

Permanences en région

Prochaines réunions

Lyon - Rencontre annuelle & AG CISIC

Le Sam, 27. novembre 2021

Scoop-It

Notre fille Iméne est née en décembre 2013. Elle a été diagnostiquée à 12 mois avec un PEA. Le verdict tombe, notre petite fille a une surdité profonde ! Nous avons été pris en charge par l'orl. Elle nous a tout de suite pris tous les rendez-vous nécessaires (audioprothésiste, Camsp, scanner, IRM). Nous commençons le suivi avec le Camsp et nous propose tout de suite des séances d'orthophoniste et de faire la formation LPC. Nous y avons été très bien accueillis.

Notre choix était l'oral, à l'époque les professionnels, nous assurent ou si nous voulions que notre fille parle, la LPC était indispensable pour l'aider au mieux. Évidement, on se lance. Entre temps, ma fille commence à entendre avec ses prothèses malgré sa surdité profonde.Elle commence à avoir un babillage riche et varié. Rapidement, elle commence à dire ses premiers mots .C'était une petite fille qui était réceptive et dans l'échange continuel.Je lui parlais en codant en l'éveillant le plus possible avec l'oral. Le code n'était pas naturel pour moi, je n'y croyais pas plus que cela, car j'avais l'impression que ma fille ne s'en servait pas.Je ne trouvais pas logique de se concentrer sur le visage et non sur l'audition .Mais j'ai continué quelques mois encore.
Puis un jour, je rencontre deux familles pour échanger sur la surdité, nos expériences et elles me parlent de la méthode AVT.
J'ai effectué des recherches sur la méthode sur des sites américains, anglais et je cherche en France, mais peu de chose. J'arrive à contacter une famille qui a déjà terminé sa thérapie à Paris, les vidéos de son enfant sont bluffantes et sa présentation me séduit.
Notre choix sera l'AVT c'était évident ! Apprendre d'abord à entendre ! !
Le démarrage fut difficile, il n'y avait que l'expérience des familles finalement et pas de professionnels pour nous accompagner dans ce choix. J'ai réussi au bout de quelques mois à démarrer notre thérapie avec une professionnelle, une orthophoniste formée à cette méthode(la seule en France). Un discours plein d'espoir et d'ambition pour notre fille. Durant cette thérapie, j'ai pu être suivie tous les 15 jours, nous faisions les aller/retour - Paris/Nantes durant 20 mois. Les progrès sont apparus immédiatement.L'AVT c'est se concentrer sur l'audition pour apprendre à entendre aux enfants pour comprendre leur langue puis parler. Notre thérapeute, nous a permis d'intégrer au quotidien, pour mettre en avant l'écoute et la compréhension de la langue avec des livres,des jeux, des balades. Au début de la thérapie, on privilégie les environnements calmes et quand l'enfant est prêt, on intègre le bruit pour que le cerveau s'habitue à trier le message auditif de l'environnement bruyant.Cette méthode, nous a permis d'être investis dans la rééducation de notre fille à part entière avec la guidance parentale de cette professionnelle.
Aujourd'hui, notre fille a 5 ans et bi-implantée depuis. Sans plus aucun retard de compréhension, ni de langage et à l'aise dans son audition. Pour elle entendre est aujourd'hui naturel et plaisir. Elle a appris sa langue maternelle naturellement, c'est ce qui fait pour moi une grande différence, car elle maîtrise aussi les subtilités de sa langue.
Elle rentre au CP en septembre dans la même école que sa sœur ainée entendante et nous sommes sereins et elle heureuse. Depuis la fin de notre thérapie AVT, il y a un an, notre fille n'a plus de rendez-vous hormis pour les d'implants.

Sofia et Nassim